Semelle extérieure – Caoutchouc ou PU?

septembre 23, 2022

Semelle extérieure – Caoutchouc ou PU?

La semelle extérieure d’une botte est une des parties les plus importantes de la chaussure puisqu’elle est la couche qui se trouve directement entre vous et le sol. Elle se doit d’être capable de ne pas glisser ou s’abimer quand l’emploi le demande.

Les différents types de matériaux et leurs caractéristiques

La semelle peut être faite de différent type de matériaux. Le choix du matériau est important puisque chaque type a des avantages différents. Voici les matériaux les plus communs :

Caoutchouc : Le caoutchouc est un des matériaux les plus connus pour fabriquer une semelle. La raison est bien simple, c’est le matériau le plus polyvalent. Peu importe les conditions extérieures (froid, chaleur, pluie ou neige) le caoutchouc va offrir une bonne traction et rester antidérapant.

Le caoutchouc est aussi reconnu pour offrir une bonne résistance à l’abrasion. Si vous marchez beaucoup, il sera aussi un matériel de choix puisqu’il supporte mieux la friction et s’use ainsi moins rapidement.

PU : Le polyuréthane est une matière plastique. Il est plus léger et souple que le caoutchouc et offre lui aussi une bonne protection contre l’abrasion. À l’intérieur ou à une température confortable extérieure, il sera antidérapant. Le PU est un matériel moins coûteux que le caoutchouc.

Cependant, le PU comporte certaines restrictions. Il se durcit en présence de froid et devient ainsi très glissant (un peu comme des pneus d’été pendant l’hiver). Il va également fondre dans des situations de très haute température (autour de 90/100°C). Il support aussi moins bien la friction qu’une semelle en caoutchouc. Le PU a une « date de péremption ». La semelle va se désagréger avec le temps. Cette dégradation va être plus ou moins rapide selon les conditions d’entreposage de la chaussure.

TPU : Le polyuréthane thermoplastique est un caoutchouc avec des injections de PU.  Il est moins cher que le caoutchouc et plus léger. Il sera cependant plus lourd que le PU.

Comme le PU, il se durcit en présence de froid. Heureusement, le TPU ne se désagrégera pas par lui-même.

EVA : L’éthylène-acétate de vinyle est un matériel très léger et souple qui est utilisé pour les chaussures de course. Il absorbe bien les chocs (quand vous sautez par exemple). Cependant, c’est glissant par temps froid et ce matériau s’effrite plus rapidement. C’est pourquoi on ne voit jamais de chaussures de sécurité avec une semelle externe seulement en EVA. Ce qui est plus commun, c’est d’y injecter du caoutchouc pour pallier aux désavantages mentionnés précédemment.

Comme vous avez pu remarquer, la semelle externe peut être fabriquée de plusieurs matériaux différents pour en optimiser les caractéristiques. Il est aussi fréquent de retrouver des chaussures avec une semelle externe en caoutchouc par exemple, mais avec une semelle intercalaire (couche supérieure) composée de matériaux plus légers (EVA, PU…). La chaussure profite ainsi de la performance d’une semelle en caoutchouc avec plus de légèreté.

Les semelles avec technologie spéciale

Quand vous choisissez votre semelle, il est aussi important de regarder les différents types de technologie et de confection de semelle. Plusieurs fabricants vont avoir leur technologie maison de semelle et les noms vont changer d’une à l’autre. Il existe également des fabricants indépendants avec des concepts de semelle qui pourront être utilisés chez plusieurs fournisseurs. Le plus connu est sans doute Vibram.

Vibram offre plusieurs types de semelle en caoutchouc selon les besoins de différents métiers :

Fire & Ice : pour des performances optimales dans des conditions extrêmes (froid ou chaud)

Megagrip Pro : version plus récente et améliorée de la Fire & Ice

Arctic Grip Pro : pour plus de stabilité sur la glace mouillée et sous la pluie verglaçante

TC4+ : meilleure adhérence, meilleure résistante à l’huile, à la chaleur et à l’usure

Si votre métier ne comporte pas de conditions particulières ou ne demande pas une performance extrême, il n’est pas indispensable d’avoir une semelle Vibram; celle-ci faisant souvent augmenter le prix de votre chaussure. 

Quoi choisir?

Qu’est-ce que vous devriez choisir comme type de semelle externe? C’est une bonne question et cela dépend de plein de facteurs. Voici quelques points à retenir :

  • Si vous avez besoin d’une chaussure dans un contexte de température froide, choisissez la semelle en caoutchouc. Préférez la semelle Vibram Arctic Grip Pro pour ceux en contact fréquent avec la glace mouillée ou le verglas.
  • Si vous travaillez dans des conditions extrêmes de chaleur, choisissez la semelle en caoutchouc, de préférence avec la protection Vibram Fire&Ice ou Megagrip Pro.
  • Si vous marchez beaucoup avec vos chaussures, choisissez la semelle en caoutchouc.
  • Si vous préférez des chaussures plus légères, choisissez la semelle en PU ou TPU.

Si vous n’avez pas de conditions particulières, aucun type de semelle n’est particulièrement recommandé. Cela dépendra de vos goûts personnels et de votre budget. Si vous avez des interrogations, il fera plaisir à nos conseillers de vous répondre!

Visitez un de nos 5 magasins ou écrivez à notre service client au info@belmont-inc.com.




français